Jeux Africains de la jeunesse à Alger

1ere journée

L’Afrique du Sud a récolté 3 médailles d’or lors de la première journée des compétition d’athlétisme aux Jeux Africains de la jeunesse à Alger (-18 ans), avec les premières place pour Jason Tito à la longueur (7.53m, vent non communiqué), François Prinsloo au disque (60.55m) et Dane Roets au poids féminin (15.97m)

L’Ethiopienne Aberash Minsewo, championne du monde cadette en titre, s’est imposée devant l’Ougandaise Sarah Chelangat au 3000m filles, 9:29.02 contre 9:30.60. L’Ethiopienne a déjà couru beaucoup plus vite, ayant réalisé 8:51.93 à la Ligue de Diamant de Doha au mois de mai, meilleure performance mondiale de la saison dans cette catégorie. La Kenyane Mercy Chepkorir, qui n’avait pu se rendre au championnat du monde junior de Tampere à cause d’une erreur sur son passeport a terminé 3e en 9:36.91

La perche féminine a été remportée par la Tunisienne Imen Rhouma avec un saut de 3.50m.

Les tours qualificatifs du sprints ont presque tous été trop ventés, mais la Nigériane Rosemary Chukwuma a réalisé un chrono de 11.45 vent régulier en séries du 100m (qui la place au 5e rang mondial de la saison chez les cadettes). Le Nigérians Alaba Akintola et le Sud-Africain Luke Davids ont couru respectivement 10.29 et 10.34 en demi-finales avec un vent certainement trop favorable.

2e journée

L’Afrique du Sud domine la compétition, presque tous les athlètes en lice jusqu’à présent ont remporté une médaille à l’exception d’une poignée en demi-fond. La victoire a été incontestée pour Lindokuhle Gora au 400m haies garçons (52.18), Nikolai van Huyssteen à la perche garçons (4.70m) et and Kayla van der Bergh au 100m haies filles (13.48 vent trop favorable). Luke Davids au 100m garçons (10.34w) et Marissa Swanoepel au 5000m marche filles (26:06.50) ont quant à eux du surmonter une plus grande opposition.

L’Afrique de l’Est a dominé les courses longues avec 2 victoires pour l’Ethiopie (Abrham Sime au 2000m steeple en 5:39.05, meilleure performance mondiale chez les cadets en 2018, et Hirut Melesha au 800m féminin) contre une pour le Kenya (pour Nickson Lesiyia Pariken qui s’est imposé sur le fil devant le marocain Anass Essayi et l’Ethiopien Melese Nberet au 1500m)

Les athlètes nigérians se sont distingués avec trois titres en sprints et sauts féminins. Rosemary Chukwuma a résisté à la Sud-Africaine Rose Xeyi au 100m (11.53) tandis que Favour Ofili a remporté le 400m en 53.57 un nouveau record personnel pour ce qui n’était que sa 4e course sur la distance. Victory George qui a déjà réalisé 6.11m à la longueur cette année a gagné l’épreuve avec un bond de 5.62m (vent trop favorable). Du côté des hommes, Alaba Akintola a décroché l’argent du 100m en 10.37 (vent trop favorable).

Il y a également eu 2 médailles d’or pour l’Egypte dans les lancers. Mohamed Salem a remporté le poids avec un jet de 18.39m et Rana Barakat le marteau filles avec 69.16m terminant avec presque 10m d’avance sur la Sud-Africaine Phethisang Makhethe, qui est la soeur du médaillé de bronze du championnat d’Afrique 2016 Tshepang Makhethe

3e journée

L’Ethiopie a remporté les 2 titres des courses de demi-fond lors de la 3e journée des Jeux Africains de la Jeunesse à Alger. Berihu Aregawi, 3e du 10000m au championnat du monde junior (27:48.41) un peu plus tôt ce mois-ci, s’est imposé au 3000m en 7:50.98, meilleure performance cadette de l’année, avec presque 10 secondes d’avance sur l’Ougandais Oscar Chelimo (8:00.72) tandis que le Kenyan Jackson Kavesa a pris la 3e place en 8:03.96. La championne du monde cadette en titre, Lemlem Hailu, a quant à elle remporté le 1500m en 4:36.71 devant la Kenyane Edinah Jebitok (3e du mondial cadets).

Le Kenya a également obtenu un titre, pas en course mais au javelot, grâce à Martha Nthanze Musai, qui cherchera à suivre les traces de Julius Yego.

Le Nigérian Meyiwa Ineh a porté son record personnel à 16.22m au triple, devenant ainsi le 2e meilleur cadet au monde cette saison, conjointement avec l’India C. Praveen, derrière le prodige cubain Jordan Diaz (17.41m en 2018).

Le marteau a été remporté par l’Egyptien Mohamed Mahmoud (69.49m) tandis que la Sud-Africaine Bianca Erasmus est sortie victorieuse de la hauteur avec un bond de 1.67m, suivie de la Camerounaise Laurentine Fouda qui a franchi la même hauteur.

Lors des qualifications du 200m, la championne du 100m Rosemary Chukwuma a signé le meilleur temps chez les femmes (23.81) tandis que le Zimbabwéen Simbarashe Maketa (20.99) et le Gambien Soulayman Touray (21.00) ont été les plus rapides du côté des hommes.

Pour consulter les résultats

4e journée

La Nigériane Rosemary Chukwuma a réalisé le doublé en sprint avec sa victoire au 200m (23.45 record perso) lors de la dernière journée des Jeux africains de la jeunesse à Alger. Le Gambien Suleyman Touray est passé sous les 21 secondes (20.97) pour remporter la course masculine. Le vainqueur du 400m, Kennedy Luchembe de la Zambie a réalisé 46.21, une amélioration de son précédent record de 6 dixièmes.

Les représentants du Kenya ont encore ajouté 2 titres à leur escarcelle: Fancy Cherono a réalisé le meilleur chrono par une cadette au 2000m steeple cette année (6:17.68) tandis que Francis Keshoo Pesi s’est révélé le plus fort au 800m (1:50.72).

Elle avait déjà effectué un tel doublé chez elle en Afrique du Sud. Gontse Morake l’a répété au niveau continental avec 2 victoires le même jour, la première au 400m haies en 60.39, puis au triple saut avec 12.57m. Jano Esterhuizen a encore glané un titre supplémentaire pour l’Afrique du Sud, au javelot, avec un meilleur jet à 72.82m.

L’Algérie, pays d’accueil a finalement décroché 2 titres en dernière journée. La hauteur est revenue à Bilel Afer qui a franchi une barre à 2.06m, tandis que Said Khoufache a été le plus rapide au 10000m marche (49:05.11), une course qui n’a compté que deux participants. Rana Ahmed a dominé le disque avec 44.99m, la 4e médaille d’or de l’Egypte en lancer. Enfin, le 110m haies est revenu au Marocain Abderrazak Mouzdahir en 13.77.

L’Afrique du Sud a terminé la compétition en tête du tableau des médailles avec 26 breloques (12-11-3), suivie du Nigéria avec 13 (5-3-5), l’Ethiopie avec 9 (5-2-2) devant le Kenya qui a obtenu 11 médailles mais seulement 4 d’or (4-3-4).

Pour voir les résultats results

VIDEOS
100m M: https://www.facebook.com/Athleticheat/videos/656375108054848/
Triple M – Meyiwa Ineh’s 16.22m jump : https://www.youtube.com/watch?v=1YXxuM49xZc

100m F: https://www.facebook.com/Athleticheat/videos/656439304715095/

400m F: https://www.facebook.com/Athleticheat/videos/656467908045568/
5000m marche F: https://www.facebook.com/groups/athleticssa/permalink/2217882858239247/

One thought on “Jeux Africains de la jeunesse à Alger